La Terre Sainte et la France

la-terre-sainte-et-la-france-denis-chevignard2

La France a-t-elle une mission auprès des chrétiens de Terre Sainte ? Y a-t-il une vocation messianique de la Gaule ? La dévotion gauloise pré-chrétienne à la Vierge Marie et la présence de Français au pied du Calvaire sont-elles purement mythiques ?

« L’intérêt du travail de Denis Chevignard est d’abord de mettre la lumière sur un vide historiographique dont l’importance est sans doute sous-évaluée à savoir les liens entre la France et la Terre Sainte pendant le premier millénaire. L’opuscule nous fait pénétrer au coeur des racines de l’identité catholique des Gaulois, des Francs et donc des premiers Français. « La Terre Sainte pour les chrétiens de France de cette époque est principalement celle des récits militaires, des récits de voyages ou de pèlerinages, bien avant ceux des croisades. Tous ces textes écrits ou oraux qui nous sont parvenus depuis le centurion gaulois au pied du Golgotha, jusqu’à la pèlerine Egérie (4e siècle) en passant par les écrits de l’Anonyme de Bordeaux (4ème siècle) visent à rendre témoignage de cette géographie sacrée et à mettre les pas du croyant dans les pas de Jésus. […] » (Extrait de la préface du Patriarche Fouad Twal)