Nos actions en Irak

Après une première mission humanitaire en Syrie à Noël 2013, une équipe de volontaires s’envole pour l’Irak, en avril 2014, pour fêter la résurrection du Christ avec les chrétiens irakiens. De ce voyage inaugural qui les fait sillonner le Kurdistan irakien et la plaine de Ninive, ils saisissent déjà l’importance que revêt la présence de jeunes français auprès des chrétiens d'Orient.

 

Dans la nuit du 6 août 2014, 55.000 personnes fuient Qaraqosh pour sauver leur vie. La plaine de Ninive vient de tomber aux mains de l’organisation État islamique. En moins de 72 heures, une équipe de SOS Chrétiens d'Orient s'envole pour Erbil où environ 80.000 chrétiens déplacés, privés de leurs biens et parfois séparés de leurs familles, s’entassent sous un soleil de plomb, par plus de 40°C à l’ombre. Les problèmes logistiques d’approvisionnement en eau et en électricité deviennent inquiétants. Dès l’ouverture du camp d’Ankawa Mall, à la périphérie d’Erbil, SOS Chrétiens d’Orient organise la distribution d’eau potable et de colis alimentaire.

 

En août 2014, une mission permanente est ouverte dans la capital pour assister les familles de déplacés et les familles des communautés locales défavorisées.

Au vue des besoins identifiés, trois niveaux d'action sont immédiatement mis en place :

  • L'évolution de la situation est rapide, aussi l'association travaille sur un large éventail d'actions d'urgence : distribution de couvertures, de cuisinières, de denrées alimentaires, de vêtements... Face à un quotidien extrêmement pesant pour les réfugiés, des activités sportives ou culturelles sont organisées quotidiennement : pour les plus jeunes, chorégraphies et activités manuelles ; pour les adolescents, tournois de balle aux pieds et de balle à la volée ; pour les plus âgés, tournois de backgammon ou de dominos.

  • Les projets structurels répondent aux besoins à moyen terme. Ainsi, l’association procède à la construction d'un système de purification de l’eau, de poulaillers et de jardins, de cuisines collectives, de centres afin que les réfugiés puissent se resocialiser.

  • L'association mène également des projets sur le long terme au cœur des communautés chrétiennes d'Irak. Ils concernent l'éducation, avec des constructions d'écoles ou l’organisation de cours de français par des volontaires. L'association fournit également des cabines médicales, reconstruit des cliniques et distribue des médicaments. Enfin, SOS Chrétiens d'Orient s'investit dans la reconstruction des logements détruits par la guerre.

 

En octobre 2016, les villages chrétiens de la plaine de Ninive sont enfin libérés, mais il ne reste que des fantômes : les maisons ont été brûlées, bombardées, dévastées, les églises profanées. Les murs encore debout sont tagués d’inscriptions de propagande laissées par Daech. 

 

Ce terrible passé ne sera jamais oublié, mais aujourd'hui ces familles regardent résolument vers l'avenir

 

En 2018, l’enjeu de la mission Irak est de poursuivre l'aide au retour des familles dans leurs villages récemment libérés. La mission a lancé plusieurs programmes de reconstruction de maisons dans les villages chrétiens de la plaine de Ninive. Mais il reste beaucoup à faire. Aujourd’hui, l’avenir de l’Irak est entre vos mains. Aidez les chrétiens à transformer leur Espérance en réalité.

Cliquez sur les points de la carte pour voir la description de nos différentes missions menées en Irak

En chiffres

27 Volontaires sur place

7 Projets en cours

200 Projets réalisés

4 lieux de missions

Les projets en cours

<

6/11/17

Equiper l'école chrétienne de Bagdad

Le 31 octobre 2010, en plein cœur de Bagdad, cinquante-huit personnes dont quarante-cinq chrétiens syriaques catholiques irakiens sont assassinés dans un attentat islamiste au coeur de la cathédrale Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours.

A 17h15, après la lecture d’un extrait de la Bible et le début d’une prière, neuf djihadistes d'Al-Qaïda prennent d’assaut la cathédrale. Deux prêtres de 27 et 32 ans, sept enfants et une femme enceinte sont, entre autres, sauvagement assassinés en pleine messe.

L'école attenante à la cathédrale est l'une des victimes collatérales de ce terrible attentat. Créée il y a plus de cinquante ans, elle était la première école catholique de Bagdad. Privée de subventions par l'État irakien, elle ferme ses portes. Des centaines d’enfants chrétiens sont scolarisés de force dans des écoles publiques, où les brimades anti-chrétiennes sont continuelles.

28/11/17

Développement économique de Teleskuf

Teleskuf, situé à trente kilomètres de Mossoul, a subi de lourds dégâts en 2014 à la suite du passage de Daech. Les stigmates de l'horreur terroriste sont encore présents dans ces rues, mais la vie est plus forte. Les familles sont revenues vivre chez elles, pour reconstruire leur ville. Leur volonté est sans faille. Néanmoins ils ont besoin de votre aide pour relancer l'activité économique.

 

28/11/17

Soutenez les familles isolées

Depuis le 6 août 2014, des dizaines de milliers de familles s'étaient réfugiées à Erbil, au Kurdistan, pour fuir l’horreur de la guerre. Depuis trois ans, les volontaires de SOS Chrétiens d'Orient ont visité plus de huit mille foyers en Irak, pour leur apporter une aide matérielle et une présence bienveillante.

Depuis la libération des villages chrétiens de la Plaine de Ninive, de nombreuses familles sont rentrées chez elles. Mais beaucoup attendent encore. C'est pourquoi notre action doit continuer jour après jour.

2/05/18

Sauvez les manuscrits millénaires

Depuis 25 ans, le père dominicain Michael Najeeb préserve le patrimoine Irakien chrétien. Il collecte à travers tout l’Irak, différents types de manuscrits, incunables, ouvrages et les numérises. Il conserve le tout sur des serveurs pour ensuite les diffuser dans le monde et les mettre à disposition des chercheurs.

En 2014, le Centre de Numérisation des Manuscrits Orientaux est créé à Mossoul. En urgence, le Centre et toute ses collections doivent être déplacés, à cause de l’avancée de l’État islamique. L’œuvre de toute une vie est en danger et une perte énorme pour les communautés chrétiennes orientales se profile. Plus de 8.000 manuscrits sont en danger, Daech se livrant à des autodafés pour effacer toute traces de ce qui est préislamique et toute forme de savoir non conforme à l’islam.

11/04/18

Opération renaissance Ninive

En août 2014, la plaine de Ninive tombe aux mains de l’Organisation État islamique provoquant un exode massif des chrétiens vers le Kurdistan d’Irak. SOS Chrétiens d’Orient est présente auprès des 120.000 chrétiens déplacés dans cette région depuis juillet 2014. 

En 2017, les forces irakiennes et kurdes soutenues par la coalition internationale libèrent les villages de la plaine de Ninive. De nombreuses maisons, magasins, terrains sont totalement détruits ou ravagés par la violence de l’Organisation État islamique.

>