Actualités

Tradition : le jeûne de la Vierge Marie chez les coptes.

FR - 16/08/2019

« Dans ta maternité, Tu as gardé la virginité,
Lors de ta Dormition, Tu n'as pas abandonné le monde, ô Mère de Dieu.
Tu es passée à la Vie, Toi qui es la Mère de la Vie.
Sauve nos âmes de la mort, par tes prières ! »
Tropaire (court hymne) du jour de l’Assomption chez les coptes Orthodoxes. 

 

« La’a soukrane » (« Non, merci ») répond une pensionnaire de Matarya en montrant l’icône de la Vierge Marie quand les volontaires lui proposent une part de gâteau. Comme le Docteur Adel, les tassonis (religieuses) d’Ezbet El Nakhl et certains de nos traducteurs, cette pensionnaire est en période de jeûne. 

Le 7 août dernier au lendemain de la transfiguration, a débuté le jeûne de la Vierge Marie.

Les coptes accordent une grande importance à ce temps de jeûne qui s’achèvera le jour de l’Assomption, le 16 Misra selon le calendrier Copte (à savoir le 22 août). Appelé également le jeûne de la Dormition (du latin « dormitio » - sommeil éternel), c’est l’un des plus exigeants des quatre jeûnes du cycle liturgique avec celui précédant Pâques ; les deux autres étant celui de la nativité et celui des apôtres. D’une durée de 15 jours, cette période d’abstinence se traduit par la privation d'aliments carnés, de volailles, de laitages, d'œufs, de poissons, d'huile et de vin. Ces deux derniers étant autorisés les dimanches.

« Nous jeûnons pour apprendre à mieux nous contrôler, pour avoir la force de faire face aux obstacles de tous les jours, » confie Andrew, un traducteur travaillant pour SOS Chrétiens d'Orient.

« C’est aussi un moyen d’approfondir notre relation avec Dieu, de s’approcher de lui ! Je n’invente rien, c’est écrit dans la bible, » assure-t-il en souriant.

« Marie, la seule femme parfaite, celle qui a été choisie pour être la mère de Dieu, nous la remercions à travers ce jeûne. Le jeûne est une véritable chance pour nous, une source de sanctification ! »

sos chretiens d orient eypte pretre viergeLa dimension majeure de cette glorieuse quinzaine est la préparation des cœurs : la prière à la Sainte Vierge a une place primordiale pour se préparer à la montée au ciel de son corps très saint.

A cette occasion, de nombreux chrétiens coptes se rendent en pèlerinage au monastère de Sainte-Marie au sommet de la montagne Dronka situé à huit kilomètres au sud-ouest de la ville d’Assiout, sur la rive Ouest du Nil.  De nombreuses célébrations sont organisées : holocaustes d’animaux, baptêmes, processions, chants… C’est l’un des derniers lieux visité par la sainte famille lors de sa fuite en Egypte. La Vierge y est également apparue en 1986 aux fidèles et aux militaires présents sur place, et continue d’apparaître régulièrement sous forme de lumière dans la chapelle. 

Cette dévotion particulièrement forte des égyptiens coptes pour la Sainte Mère de Dieu s’explique par le fait qu’elle a rendu visite à leur pays de très nombreuses fois.

Toi aussi viens découvrir la richesse de la culture et la profondeur de la foi de nos frères chrétiens d’Orient, deviens volontaire !