Revue de presse

Ils s'engagent pour les chrétiens d'Orient

Ouest France

16 juin 2016

Anne-Sophie Retailleau, originaire de Saint Malo-Du-Bois en Vendée, étudiante en Droit et en histoire à Cholet et François Cossard de la Tardière, étudiant en histoire à Angers, ont passé deux mois et demi en mission au Liban du 16 juin au 13 aout 2016, auprès des chrétiens d'Orient réfugiés dans ce pays. Tous deux sont venus témoigner à Saint-Gab à Saint Laurent sur Sèvres auprès d'une cinquantaine d'élèves de terminale, dans la journée, et le soir, devant des familles. Un témoignage plein de sensibilité sur ce qu'ils ont vécu.

Resserrer les liens

« Nous sommes tous les deux chrétiens et pratiquants et ne pouvions rester indifférents face à la tragédie qui s'opère là-bas, expliquent-ils. Nous nous sommes engagés auprès de l'association SOS Chrétiens d'Orient. » Avec leur diaporama ils ont montré leur vie là-bas, dans les communautés, leurs missions, principalement axées sur l'aide d'urgence à la population chrétienne, l'organisation de camps d'été pour les enfants de réfugiés et les enfants libanais.

Le danger ?

« Il est présent. Il faut faire attention et bien respecter les règles de sécurité. Mais nous y retournerions sans hésiter. Pour l'instant notre simple mission est de faire en sorte que le terrible sort des chrétiens d'Orient ne tombe pas dans l'indifférence, confient Anne-Sophie et François. C'est à nous ici de faire le maximum. L'enjeu c'est la présence des chrétiens dans cette région du monde, berceau de la chrétienté. » Ces deux mois et demi ont été intenses, marquant humainement et spirituellement, soulignent les deux étudiants. Lorsque l'on voit des gens qui ont tout perdu et qui malgré tout, gardent la foi, s'accrochent... Quelle leçon de vie ! Aidez-nous ici à les aider là-bas. 

 

Un article de Ouest France