Actualités

Les volontaires fêtent la croix avec les Irakiens d'Ankawa.

FR - 26/09/2019

Vendredi 13 septembre, les volontaires d’Erbil ont célébré la fête de la croix avec la communauté syriaque orthodoxe du quartier d’Ankawa. Après une pièce de théâtre sur la condamnation de Jésus à mort et un prêche de Monseigneur Daoud, archevêque syriaque-orthodoxe de Mossoul, ils se sont rassemblés avec tous les fidèles autour d’un grand feu allumé devant l’église.

« Les scories virevoltent dans tous les sens, la foule loue à pleins poumons. En cette fête de la Croix, je suis transporté dans un tourbillon de joie et de couleurs.

Au loin je vois une nuée orange éclairée par Monseigneur Daoud, archevêque syriaque orthodoxe de Mossoul, exilé à Erbil. Cette flamme est symbolique pour moi, volontaire en Irak depuis deux mois. Elle symbolise la vivacité de la foi des chrétiens d’Orient, dont certains risquaient naguère leur vie pour aller rencontrer le Christ.

À dix mètres des pétards explosent, des feux d’artifices erratiques sont tirés vers le ciel. C’est l’explosion de joie, Alléluia ! Alléluia ! Ils ne rateraient pour rien au monde cette fête de la Croix, durant laquelle l'on insiste sur son caractère salvateur et rédempteur. Je ne sais plus où donner de la tête, les explosions tranchent la nuit, les immeubles encore inachevés prennent une teinte joyeuse entre le vert, le bleu et le jaune qui se reflètent.

Puis soudain tout s’arrête. Le bois s’est consumé, le feu a baissé en intensité. Autour de moi, deux-cent-cinquante personnes se mettent à méditer, à prier. Je ne comprends pas les paroles, mais la prière et la foi se transmettent par-delà les langues. Je regarde les volontaires autour de moi, eux aussi sont transportés.

Au moment de rentrer, les images continuent de défiler dans ma tête. Que ce soient les fusées explosant dans le ciel, la centaine de personnes présente pour cette fête, ou la foi ardente des fidèles qui nous a tous impressionnés, je rentre à la maison avec un très beau souvenir. »

Alexis, volontaire en Irak.