Revue de presse

Communiqué de presse - Manifestations en Irak : témoignage de SOS Chrétiens d'Orient

Anne-Laure CHEVIGNARD

03 octobre 2019

ERBIL, le 3 octobre 2019.

Depuis plusieurs jours, des manifestations se déroulent un peu partout en Irak. Initialement, le mouvement a débuté vendredi 27 septembre 2019, à Mossoul, devant la statue du lieutenant-général Abdul Wahab Al Saadi. Ce dernier, adjoint de l’ICTS (le service de contre-terrorisme en Irak), s’est illustré à la tête de la Golden Division, unité d'élite irakienne, impliquée notamment à Tikrit, Fallujah et Mossoul, contre l’organisation Etat islamique.

Très respecté et populaire, cet officier a refusé le poste de ministre de la Défense qui lui a été proposé par le Premier Ministre irakien, Monsieur Adel Abdel-Mehdi. Immédiatement, il a été mis fin à ses fonctions opérationnelles.

La manifestation à Mossoul a démarré d’abord en soutien à l’officier, puis le mouvement s’est propagé à travers les grandes villes du pays et s’est mué rapidement en protestations contre la corruption et le manque de services.

Hier, en particulier, à Bagdad, la contestation de quelques-uns a pris de l’ampleur et des appels à la démission du gouvernement ont été lancés. Des heurts violents s’en sont suivis, lorsque les manifestants, qui tentaient de rejoindre la zone sécurisée de Bagdad (Zone Verte), ont convergé vers le pont Al-Jumariyah. Les forces de sécurité ont fait usage de leurs armes et utilisé des canons à eau ainsi que des gaz pour empêcher les manifestants de franchir le pont. Ces derniers ont incendié des pneus, des feux se sont propagés à des bâtiments.

Des victimes sont à regretter, tant du côté des manifestants que des forces de l’ordre.

Les affrontements se sont concentrés autour d’une zone très proche de la cathédrale syriaque catholique Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours, au cœur d’un quartier principalement chrétien. SOS Chrétiens d’Orient connait bien ce quartier, où elle a participé au financement de l’école de la cathédrale syriaque catholique. L’association y a de nombreux amis et connait une grande partie de ces familles. sos chretiens d orient irak bagdad manifestations octobre feux

 

L’Irak, qui n’en a pas encore fini avec la menace terroriste, fait face à de nombreux défis : éducation, santé, électricité, eau, infrastructures, communautarisme ethno-religieux, ingérences sur son territoire, combats. Le pays tente péniblement de se relever des années de guerres et de partition.

Les manifestations devraient atteindre leur paroxysme vendredi, jour de la grande prière et de repos hebdomadaire.

SOS Chrétiens d’Orient, et plus particulièrement sa mission en Irak, assure ses amis irakiens, en particulier à Bagdad, les enfants et le personnel de l’école Notre-Dame, des prières des volontaires, des bienfaiteurs et des proches de l’association et de notre soutien en ces heures mouvementées. Les volontaires de l’association continueront d'apporter leur aide et leur soutien matériel et moral à la population.

CONTACT PRESSE

Pour joindre nos chefs de mission en Irak, recueillir des témoignages ou interview :

Jeanne der Agopian : +33 (0) 1 83 92 16 53 / + 33 (0) 6 09 54 80 43 E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

SOS Chrétiens d’Orient                                                                                                                   

Fondée en 2013, SOS Chrétiens d’Orient est présente de manière continue en Syrie, Irak, Liban, Jordanie et Égypte. Elle effectue également des missions ponctuelles au Pakistan et en Arménie. Son objectif est d’apporter une aide matérielle et un soutien moral aux chrétiens d’Orient. Elle apporte une aide d’urgence sur les terrains de crise. Elle réalise également des projets qui touchent au développement économique, à l’éducation, au développement culturel et elle contribue à la construction ou la reconstruction des zones endommagées par la guerre. En cinq ans, SOS Chrétiens d’Orient a envoyé 1 700 volontaires dans les cinq pays de mission pour aider 20 000 familles. L’association a distribué 60 tonnes de matériels médicaux et logistiques - générateur, kits médicaux, 6 millions d’euros de médicaments… - et 95 tonnes de jouets, vêtements, paniers d’hygiène et alimentaires. Des projets d’enracinement sont menés dans 60 villes et villages en Irak, au Liban, en Syrie, en Égypte, en Jordanie et au Pakistan. Aidez-nous ici à les aider là-bas !