Actualités

Que Saint Charbel préserve la paix au Liban et la Foi des chrétiens d’Orient !

FR - 09/10/2019

Le 9 octobre 1977 Saint Charbel était canonisé par le pape Paul VI. Les dizaines de milliers de miracles par son intercession l’ont rendu célèbre à travers le monde et en font l’un des saints les plus vénérés du Liban.

150 ans plus tôt, le 8 mai 1828, Youssef Antoun MAKHLOUF naît dans une humble maison de Bqaa Kafra, petit village du Mont-Liban, près de la vallée sainte de la Qadisha.

Très jeune déjà, élevé pieusement par des parents maronites, il met à profit le temps qu’il passe à paître ses brebis pour se retirer dans une grotte où, devant une image de la Sainte Vierge, il passe plusieurs heures à prier.

sos chretiens orient liban sanctuaire saint charbelIl décide à l’âge de 23 ans, de rentrer au monastère. Il demeurera 16 ans au couvent Saint Maron de Annaya dans l’observance de la règle d’Ordre Libanais Maronite auquel il adhère sous le nom de Charbel, martyr du IIe siècle. Ordonné prêtre en 1859, il ne se suffit plus de la vie monastique, sa Foi exemplaire et son amour pour la prière et le recueillement le poussant à vouloir se retirer dans une vie ascétique.

Père Charbel rejoint alors définitivement, le 15 février 1875, l’ermitage Saint Pierre et Saint Paul, rattaché au couvent Saint Maron, où il consacre son temps au silence, à la prière, la méditation et au travail de la terre.

Le 24 décembre 1898, après huit jours de longue agonie silencieuse, il remet son âme entre les mains de Celui pour qui il voua toute une vie exemplaire et qui marquera à jamais les confrères qui l’ont connu.

Les nombreux miracles qui ont fait sa notoriété continuent encore aujourd’hui à bouleverser le cœur des pèlerins qui se rendent sur son tombeau. Sa canonisation le 9 octobre 1977 a fini par donner à Saint Charbel une popularité internationale, presque mondiale. On ne compte plus les nombreux miracles de guérison et de conversion qui lui sont attribués.

Les volontaires de SOS Chrétiens d’Orient ont toujours l’occasion de passer à Annaya, visiter les lieux saints du couvent Saint Maron et se recueillir devant la dépouille du Saint afin qu’il intercède pour ce pays magnifique, riche d’histoire, et pour que toujours Saint Charbel y préserve la paix et accroisse la Foi dans le cœur des Libanais.

sos chretiens orient liban volontaire sanctuaire annaya