Actualités

Egypte - Les cendres sacrées de Saint-Georges de Mansourah.

FR - 23/10/2019

Un incendie dévastateur a réduit en cendres l’église Saint-Georges de Mansourah, une semaine seulement après celui qui a ravagé l’église du même nom, bâtie en 1898, à Helwan.

La communauté copte orthodoxe qui compte 15 millions de fidèles en Egypte et plus de 4 millions à travers le monde, demeure choquée et abasourdie par ces deux incendies qui ont ravagé à une semaine d’intervalle des églises anciennes et emblématiques du pays.

La deuxième, elle aussi dénommée Saint-Georges, se situe à Mansourah, ville du Delta du Nil restée célèbre pour être le lieu de la capture du roi de France Saint Louis lors de sa croisade en Égypte (7ème croisade).

Il aura ainsi fallu plusieurs heures, pas moins de 10 citernes de camion pompier et plusieurs ambulances pour venir à bout de cet incendie qui a blessé cinq chrétiens présents dans la salle paroissiale et qui ont tenté de sauver les icônes et les reliques gardées précieusement dans l’église.

La cause de l’incendie est, à ce jour, toujours inconnue mais comme à Helwan la semaine dernière, une enquête de police est en cours et plusieurs témoins ont assuré avoir vu « un ou plusieurs jeunes rôder de manière habituelle autour de l’enceinte de l’église ».

Comme à Helwan, SOS Chrétiens d’Orient a rapidement pris contact avec le curé de la paroisse afin de l’assurer de nos prières et de lui proposer notre aide pour la reconstruction à venir. Benjamin Blanchard, directeur général de l’association, se rendra sur les lieux du drame dès le mois de novembre prochain.