Actualités

Le cœur de la Syrie saigne pour ses deux martyrs.

FR - 12/11/2019

Toutes nos pensées vont vers le Père Hovsep Hanna Bidoyan et son père, le Père Hanna Ibrahim Bidoyan, ainsi que le diacre Fati Sano. Alors qu'ils se rendaient à Deir Ez Zor, deux hommes, armés de kalashnikov, ont tiré sur la voiture par derrière puis par devant afin d’en tuer ses passagers.

Le Père Hovsep était un prêtre arménien catholique de Qamishli mais aussi un père de famille. Il laisse derrière lui trois enfants, un garçon et deux filles. Les obsèques ont lieu aujourd’hui à Qamishli où son corps sera inhumé.

Dans le même temps, à Qamishli, deux voitures piégées ont explosé près du marché central et de l'église chaldéenne Saint-Georges. Entre 20 et 30 magasins ont été soufflés, deux personnes sont mortes et plusieurs ont été blessés.

La mission en Arménie, c'est aussi à lui que SOS Chrétiens d'Orient la doit ! Le Père Hovsep avait invité Alexandre Goodarzy, chef de mission en Syrie, à se rendre à Gyumri durant l'été 2018, afin de participer à un rassemblement international et d'aider les jeunes Arméniens catholiques de la Jézireh à voyager dans le pays de leurs ancêtres.

Le Père Hovsep était un homme de Dieu très investi pour la communauté arménienne, pour la jeunesse et l'Arménie. Il mettait tout son cœur à réunir les trois en organisant des rassemblements internationaux dans la ville de Gyumri au Nord-Ouest de l'Arménie.

Depuis SOS Chrétiens d'Orient y envoie des volontaires périodiquement et peu à peu une mission s'ouvre dans le plus vieil État chrétien du monde.

Aujourd'hui, SOS Chrétiens d’Orient, et plus particulièrement son équipe en Syrie, a le cœur lourd en pensant aux moment partagés et vécus en Arménie grâce à ce nouveau martyr.

Père Hovsep, Père Hana et diacre Fati Sano, que vos âmes reposent en paix. Que vos âmes reposent entre les mains du Seigneur pour l'Éternité.