Actualités

Syrie - Les volontaires fêtent Noël à Mhardeh, ville libérée du joug islamiste.

FR - 02/01/2020

Si vous souhaitez partager votre joie de Noel avec les Syriens dans le besoin, vous pouvez nous faire un don.

Ce 25 décembre, les volontaires font route vers Mhardeh pour distribuer 600 cadeaux de Noël aux enfants syriens. Mhardeh, ce nom évocateur de résistance contre les djihadistes, cette ville où les combats ont fait rage, où ce peuple a tant souffert. Mhardeh la chrétienne !

Dans la voiture qui nous emmène je peux voir à travers la vitre les destructions causées par les combats. Intérieurement je me dis : « Peuvent-ils encore fêter Noël après avoir vécu autant de souffrance ? » Le temps du trajet je confie cette journée au Seigneur. C’est la première fois que je passe Noël loin de ma famille, dans un pays encore en guerre.

sos chretiens orient volontairesDans la maison de Monsieur Simon, chef de la défense national, nous nous mettons à emballer les jouets et autres cadeaux. A chaque cadeau empaqueté, je ne peux m’empêcher de penser à l’enfant qui va le déballer. « Quel est son histoire, qu'a-t-il vécu pendant cette guerre, et que va-t-il devenir ? »

Les volontaires entonnent des chants de Noël. Je lève la tête et réalise enfin : la joie de Noël, la vrai c’est de se mettre au service de Dieu, au service de ceux qui sont dans le besoin.

Cette année je reçois le plus beau cadeau de Noel : celui de servir au nom de Christ !


Il est temps de donner ! Les paquets cadeaux sont finis, les enfants nous attendent. Deux des volontaires revêtent leurs habits de père Noël tandis que je saisis mon appareil photo. Je veux capturer pour toujours ces instants fugaces et précieux, le sourire sur les lèvres des enfants quand on leur dit « Milad Majid » (Joyeux Noel) et qu’ils nous répondent « shoukrane» (Merci).

Nous ne traînons pas car déjà le concert de Noël commence dans l'église ornée d'icônes représentant les Saints de la Syrie. Je reconnais les classiques de mon enfance chantés en arabe. La fin du concert amorce le début d'une seconde donation aux adolescents. Alors que leurs visages sont illuminés par de larges sourires, je me demande : « aurais-je le même si je venais de sortir de tant d’années de guerre ? » 

sos chretiens orient syrie syriensCes jeunes ont vécu sous les bombes, ont vu la mort autour d’eux, ont connu la perte de  leurs proches, et pourtant les voici debout, joyeux, plein de vie, courageux, témoins de l'espoir !

Je suis sorti de mes pensées par un groupe de jeunes qui veulent prendre une photo avec moi. « Comment tu t’appelles ? D’où viens-tu ? Que fais-tu dans la vie ? » Malgré mon anglais maladroit, le dialogue est facile, la magie de noël est à l’œuvre.

Sur le chemin du retour, les visages de ces jeunes défilent dans ma tête. Tous ces échanges, ces sourires, cette joie, me donnent espoir pour la Syrie. La guerre s’éloigne ! 2020 sera l’année du renouveau.
Joyeux Noël à tous ! Merci d’avoir rendu tout cela possible grâce à vos dons ou votre engagement volontaire. Si vous souhaitez partager votre joie de Noel avec les Syriens dans le besoin, vous pouvez nous faire un don.

Jean-David, volontaire en Syrie.