Actualités

Assassinat du Père Hamel, premier martyr français du XXI° siècle.

FR - 26/07/2019

Deux ans jour pour jour en Seine-Maritime ! A 9h25, deux terroristes islamistes, se revendiquant de l'organisation État islamique, égorgent violemment, pendant la sainte messe, le Père Jacques Hamel, curé de la paroisse Saint Etienne du Rouvray. Un nouveau martyr, venant de s’associer à la passion bienheureuse du Seigneur dans l’Eucharistie, est entré au Ciel. 

Dans les bancs de l’église, Guy Coponet et son épouse Janine sont témoins malheureux de cette scène macabre aux allures de fiction hollywoodienne. Abdel Malik Nabil-Petitjean contraint Guy Coponet à filmer entièrement, au téléphone portable, le martyr rayonnant du Père Hamel. Enivré par le goût du sang, le second terroriste finit par le poignarder dans le dos et au cou. Il s’écroule face à sa femme médusée. Miraculeusement, monsieur Coponet survit mais la douleur est cruellement inscrite dans son cœur et le traumatisme encore permanent.

«Va-t’en démon ! » Sur ces paroles, le Père Hamel rend son dernier soupir et entre dans la gloire de Dieu, auprès de celui qu’il a toujours fidèlement servi jusqu’au martyr. Le 14 septembre 2016, le Pape François s’exprime sur son martyr : « assassiné sur la croix, le père fait partie de la chaîne des martyrs […]. Nous devons le prier pour qu'il nous donne à tous la fraternité, la paix et aussi le courage de dire la vérité: Tuer au nom de Dieu est satanique ».

Confions au Père Hamel, tous les évêques, les prêtres et les séminaristes qui nous soutiennent, qui prient pour nous et nous accompagnent dans les missions.