Actualités

Immersion au cœur de l'école de Badaresh

FR - 12/10/2018

Assis devant leur table de travail, la chaise bien ancrée dans le sol, tenue propre, cheveux attachés pour les filles et peignés impeccablement pour les garçons, trois jeunes élèves du cours de français, sont prêts à débuter la leçon.

Pauline prend la parole d'une voix claire pour se présenter en français. A peine les premiers mots prononcés, les regards se croisent, les fronts se plissent, les visages esquissent un sourire. Tous n'ont pas vraiment saisis.  Rien de plus simple pour apporter un peu de clarté. Elle s'empare de la craie blanche posée sur le pupitre en métal et trace les quelques lettres de son prénom. Quelle joie de jouer au professeur après avoir tant de fois redouté ce fameux tableau noir.

Timidement un bras se lève ... se présente brièvement en anglais pendant que les autres mordillent doucement leurs stylos, stressés de devoir se prêter à l'exercice à leur tour. Les stylos courent sur le papier, la langue française prend corps peu à peu dans leur carnet de notes, qu'ils reliront sûrement ce soir avant de se coucher. Quelques minutes seulement après le début du cours, les trois jeunes élèves prononcent fièrement et distinctement les mots qu'ils ont tout juste appris. Mais déjà la cloche sonne, marquant la fin de la leçon. D'un hochement de tête, ils saluent poliment leur professeur et du bout des lèvres prononce un petit « au revoir ».

Pauline, range alors ces affaires, prend sa sacoche de cuir noir et remonte lentement la route qui mène à la maison, la tête remplie d'idées pour continuer à faire progresser ses élèves.

Rien de tout cela ne serait possible sans l'aide de nos donateurs que nous tenons à remercier, aux noms de tous les élèves de Badaresh. Un don même le plus petit qui soit nous aide à financer des cahiers, des stylos, des dictionnaires, tout le matériel nécessaire au bon fonctionnement des cours.

Soutenez les enfants d’Irak, faites un don !