Actualités

L’amour jusqu’au martyr

FR - 17/10/2018

Aujourd’hui, l’Église catholique fête Saint Ignace le Théophore. Né dans la province de Syrie, il fut le troisième évêque d’Antioche après Saint Pierre et Évode et le premier à utiliser le mot grec « kajolik’ov » pour désigner l’Église de Jésus-Christ. « Là où est le Christ, là est l’Église catholique ». (Lettre aux chrétiens de Smyrne 5,8)

Il meurt martyr sous le règne de l’empereur Trajan. Dévoré par un lion, il fit couler des larmes de douleur et d’admiration.

« Je vais à la mort avec joie, pouvait-il dire. Laissez-moi servir de pâture aux lions et aux ours. Je suis le froment de Dieu; il faut que je sois moulu sous leurs dents pour devenir un pain digne de Jésus-Christ. Rien ne me touche, tout m'est indifférent, hors l'espérance de posséder mon Dieu. Que le feu me réduise en cendres, que j'expire sur le gibet d'une mort infâme; que sous la dent des tigres furieux et des lions affamés tout mon corps soit broyé; que les démons se réunissent pour épuiser sur moi leur rage: je souffrirai tout avec joie, pourvu que je jouisse de Jésus-Christ. » Saint Ignace, lettre aux Romains.