Actualités

Les volontaires dans les ruines de Palmyre

FR - 15/11/2018

Assassinats de militaires syriens, décapitation de Khaled Assaad, directeur du service des Antiquités de Palmyre, destructions et pillages des vestiges historiques : ces vidéos tournées à Palmyre ont fait le tour de monde. 

Eux aussi, jeunes français et italiens, les ont vu. Aujourd’hui ils y étaient. Seize volontaires émus et silencieux ont mis leur pas dans ceux de la reine Zeinobi, dans les ruines de Palmyre. Reportage.

Autrefois oasis caravanière puis cité prospère sur la route commerçante entre la Perse, l'Inde, la Chine et l'Empire romain, Palmyre est un joyau architecturale syrien. Tombée aux mains des djihadistes de l'organisation Etat islamique, le 19 mai 2015 et à nouveau le 11 décembre 2016, la cité antique et ses trésors archéologiques sont partiellement réduits en poussière. Un joyau architectural, vieux de plus de 2000 ans, classé, depuis 1980, au patrimoine mondial de l'Humanité, est rapidement détruit au marteau-piqueur, aux bâtons de dynamites, grenades et bombes.