Actualités

Benatha : La chapelle aux mille souvenirs

FR - 28/11/2018

C'est au bout de ce long sentier étroit et sinueux qu'elle m'est apparu, dressée sur une petite colline surplombant fièrement la vallée de Ninive, et faisant face timidement au château de Saddam Hussein. 
La chapelle de Benatha, bien qu'érodée par les années, commence à reprendre vie grâce au travail des volontaires.

Il est possible de deviner la beauté de cette petite chapelle, vieille de plus de trois cents ans. Elle est presque totalement dégagée de toutes les herbes et racines qui avaient poussées entre les blocs de pierre blancs constituant l'édifice.

Zakari est le doyen du village de Benatha. Les souvenirs enfouis au fond de sa mémoire resurgissent. L'éclat de ses yeux témoigne du bonheur qui était le sien au moment de s'unir avec sa femme en ces lieux si saints.

Marqué par la destruction de la chapelle dans les années 1960, il nourrit le désir aujourd'hui de fouler à nouveau le sol de cette dernière.
Le sourire illuminant son visage à la fin de chaque journée de travail, témoigne de sa joie profonde, qui donne aux volontaires la détermination de se donner corps et âme le jour suivant.

Après la dégustation de la traditionnelle tasse de thé, préparée par son épouse, l'album familial plonge nos volontaires dans la rêverie. Nous tournons ces pages d'histoire jusqu'à tomber sur la photo de la chapelle sur laquelle nous travaillons. Bien qu'exténués par la dure journée de labeur, passée dans la poussière et les gravats, nous nous couchons avec en tête cette photo, qui constitue notre objectif à atteindre.

 

Aidez les volontaires à rénover la chapelle de Benatha, faites un don !