Actualités

Fête de Saint Nicolas, protecteur des enfants

FR - 06/12/2019
Le 6 décembre, l'Église catholique fête Saint Nicolas le thaumaturge, archevêque de Myre au IVèmesiècle !
Principalement connu pour ses légendes miraculeuses où le merveilleux le dispute au fantastique, Saint Nicolas est pourtant avec Saint Georges, l'un des saints les plus chers au peuple chrétien, tant en Orient qu'en Occident.
Considéré comme l'ancêtre du Père Noël, tout de rouge vêtu, fièrement dressé sur son destrier blanc, il arpente infatigablement les cours de récréation des écoles maternelles et distribue des friandises aux écoliers sages (du pain d’épices et des oranges).
Mais le Saint Nicolas, le vrai... qui est-il ?
Très tôt, sans en faire grand étalage, Nicolas distribue ses biens aux nécessiteux et s'attache à la pratique du jeûne. En retour, Dieu le fit briller devant les hommes par ses charismes et ses Miracles.
Pendant de longues années le Saint Evêque fut pour ses fidèles comme une présence du Christ, l'Ami des hommes et le Bon Pasteur, il n'y avait pas de malheur auquel il ne compatît, pas d'injustice qu'il ne redressât, pas de discorde qu'il n'apaisât. Il se distinguait partout où il se trouvait par son visage lumineux et l'atmosphère de paix radieuse qui se dégageait de sa personne.
Innombrables sont les églises qui lui sont consacrées, les fidèles ou les lieux qui ont pris son nom. Particulièrement révéré par le peuple russe comme protecteur des récoltes, il est considéré en Occident comme le patron des enfants et des écoliers, car, selon la légende, il aurait ressuscité trois enfants hachés menu par un cruel boucher qui voulait les mêler à son pâté.
Sources
egliseorthodoxe: http://bit.ly/2AD5Sr2