Actualités

« Offre Joie » et les volontaires rénovent une maison incendiée

FR - 13/02/2019

Après une semaine de travail à Beyrouth, les volontaires prennent la route de Kfifan dans le nord du Liban. Dans la montagne libanaise, une nouvelle mission les attend. Ils viennent prêter main forte à l’association libanaise « Offre Joie » pour réhabiliter une maison détruite lors d’un incendie.

« Avec le brouillard, nous trouvons difficilement notre hébergement, ancienne école cachée au milieu des Cèdres. Là nous attendent les membres de l’association « Offre Joie ». Casqués, gantés et équipés de superbes salopettes bleues, nous nous lançons dans le chantier, qui s’annonce déjà titanesque.

Deux femmes, assises à l’extérieur, sont émues de nous voir arriver si nombreux. Ce sont les filles du propriétaire, décédé lors du drame. « Pendant la nuit, le feu s’est déclaré. Le mazout a fuité. Je n’ai pas pu sauver mon père. » Cette famille maronite, déjà touchée par le décès de la mère l’année précédente, perd maintenant père et maison. »

Une odeur de bois brûlé hante encore la maison et une épaisse couche de cendres recouvre le sol. Tout est parti en fumé. Les innombrables chaises et tables, qui encombrent les pièces, se mêlent aux souvenirs de toute une vie : photos, bijoux, vêtements. Les muscles du dos tirent à force de pelleter. Des gerbes de cendres s’élèvent dans la pièce. « Aidé d’un Libanais, un géant de deux mètres surnommé Obélix, nous sortons des décombres les meubles les plus lourds. Alors que nous commençons à fatiguer, une odeur de pain chaud et de thym se dégage de l’extérieur. Après l’effort le réconfort. » Mais déjà, le son des pioches et masse résonne dans la maison noircie par la suie. Les volontaires ressortent couverts de gravats, blanc de la tête au pied, suscitant l’hilarité générale.

« À peine voyons-nous la fin du travail que les professionnels arrivent pour remettre en état la maison. Malheureusement, il est l’heure pour nous de regagner Beyrouth. »

Dans le car qui les ramène, tous les volontaires se sont endormis de fatigue. « Nous ne participerons pas à l’ensemble de la reconstruction mais nous repartons heureux d’avoir aidé cette famille. »

Ce genre d’action inédite te tente ? Rejoins les volontaires au Liban ! Envoie ta candidature à notre responsable du pôle des volontaires : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

soutenez les chrétiens d’orient en achetant leurs productions locales