Actualités

Un week-end cohésion en Syrie pour se ressourcer.

FR - 22/03/2019

La mission en Syrie s’est mise en pause lors d’un week-end cohésion au Nord-Ouest du pays, prêt de Tartous. Dans un cadre différent, loin du brouhaha des grandes villes où nous avons l’habitude de travailler, chacun a pu se ressourcer, se promener sur le bord de mer, les cheveux au vent, perdus dans ses pensées, respirant l’air marin. Ces quelques jours ont permis aux nouveaux, aux anciens volontaires et aux chefs de mission d’apprendre à mieux se connaître, pour mieux travailler ensemble.

Samedi matin, de bonne heure, nous prenons la direction de la forteresse de Masyaf, l’un des joyaux du patrimoine syrien, situé dans la province de Hama en plein cœur de la vallée de l’Oronte. Un guide nous instruit sur ces ruines imposantes qui surplombent la ville. Construite à l’époque byzantine, cette forteresse regorge de richesse historique. Par sa position stratégique le château a été pris par les croisés, puis par la secte des Assassins dirigée par Rachid Ad-Dil, que l’on surnomme « le vieux sur la montagne ». Cette même secte, branche de l’ismaélisme, a perpétré de nombreux assassinats politique ciblés afin de déstabiliser le pouvoir Seldjoukide. Elle n’a jamais été prise par Saladin, mais a été conquise par les mongols, puis est passée sous domination Ottomane à partir de 1516 jusqu’à l’arrivée du mandat français en 1920.

C’est en déambulant dans les nombreuses galeries, caves, pièces voûtées que nous percevons l’histoire de ce château par le biais notamment de son architecture marquée par les différentes époques. Comme un retour dans le passé, nous vivons l’histoire de ce lieu à chaque pas.

Après cette pause culturelle, nous nous retrouvons chez Osep, un ami de l’association, qui vit dans un village à proximité de Kessab, à la frontière turque. A peine descendus des voitures, Osep et sa famille nous reçoivent chaleureusement comme des membres de leur famille. Pourtant, beaucoup de volontaires ne les avaient encore jamais rencontrés. Nous sommes tous impressionnés par la manière dont vivent ces chrétiens, avec si peu et pourtant beaucoup. Alors que le feu fait craquer les branches de sapin, certains en profitent pour se promener sur le bord de mer, d’autres jouent au frisbee avec la fille de notre hôte. D’autres encore sont assis, admirant le merveilleux coucher de soleil. Pour clôturer cette journée magique, nous nous retrouvons autour d’un barbecue. C’est une soirée simple et enrichissante.

« Je ne vous remercierai jamais assez pour tout ce que vous faîtes. Vous êtes ici comme chez vous, vous êtes comme une famille pour nous » ému Osep, nous touche par ses paroles encourageantes et sincères, qui sont inscrites en chacun de nous.

C’est l’esprit reposé, le cœur léger et ressourcé, rempli de souvenirs, d’espérance et d’envie que chaque volontaire est retourné dans son antenne pour continuer le cours de sa mission : se mettre au service des chrétiens d’Orient.

Rejoins les volontaires en Syrie pour découvrir le patrimoine culturel syrien. Envoie ta candidature !