Actualités

Inauguration du nouveau centre Tishreen de l'association Syria Trust

FR - 22/03/2019

Le 13 mars dernier, Benjamin Blanchard, directeur général de SOS Chrétiens d'Orient, accompagné du chef de mission Syrie Alexandre Goodarzy et de son adjoint Arthur Lanternier, a été invité à l'inauguration du nouveau centre de l'association Syria Trust, dénommé Tishreen. Celui-ci se trouve dans le quartier de Hamdaniye, qui a subi beaucoup de destructions ces dernières années et d'où beaucoup d'habitants ont dû fuir.

Avant que ce centre Tishreen soit reconstruit, pendant le conflit, beaucoup de déplacés sont allés s'y installer afin de trouver un toit en attendant de trouver une meilleure solution. C'est pourquoi celui-ci a été très abîmé, à la suite de la présence de ces réfugiés et surtout des combats incessants. En effet, Hamdaniye se situait sur une zone de front durant les quatre années de conflit. Aujourd’hui, malgré la libération de la ville, la zone est malheureusement toujours sous les tirs du groupe terroriste Al Nosra qui continue d’encercler Alep dans les zones rurales plus à l'ouest...

Le centre connaît maintenant une vraie renaissance : en plus des activités éducatives pour les enfants (garderie pour les plus petits, cours de langue, activités sportives, etc) le centre Tishreen s'investit beaucoup dans le social. Des soutiens psychologiques sont proposés pour les plus fragilisés ainsi que des formations comportementales et professionnelles.

La Syria Trust a compris que pour participer à la reconstruction du pays, il était essentiel avant tout de reconstruire les hommes. Apprendre à se connaitre soi-même, à se comporter d'une certaine manière, à penser et à réfléchir de façon indépendante, à savoir s'exprimer face à un public, apprendre un nouveau métier : tous ces aspects sont fondamentaux et la Syria Trust s'est engagée à donner le maximum afin de transmettre ces valeurs et ces savoirs aux habitants d'Alep.

SOS Chrétiens d'Orient ne pouvait rester inactif face à un si beau projet, il fallait que nous apportions notre pierre à cet édifice. C'est pourquoi en 2017 nous avons décidé de participer à la reconstruction de ce centre ainsi qu'aux activités. Aujourd'hui, des cours de français sont proposés aux bénéficiaires de ce centre et organisés directement par les professeurs de SOS Chrétiens d'Orient.

Ce partenariat entre une association syrienne et une association française démontre qu'il est possible de faire travailler ensemble des pays dans l'intérêt des populations meurtries par la guerre.

Recréer du lien entre Occident et Orient prend ici tout son sens. Et cela s'est fait uniquement grâce aux généreux donateurs de SOS Chrétiens d'Orient. Merci à eux !

soutenez les chrétiens d’orient en achetant leurs productions locales