Actualités

Je rage d’impuissance, la France Brûle et je ne peux rien faire.

FR - 15/04/2019

Je viens d’apprendre l’incendie en cours à la Cathédrale Notre-Dame de Paris. 

J’étais à table, avec les volontaires, et nos téléphones personnels ont presque tous sonné au même moment. S’ensuit un flot de photos toutes plus impressionnantes les unes que les autres. Tous les groupes de conversation, familiaux, amicaux, sportifs, ne parlent que de ça.

J’ai le cœur serré, l’impression que c’est ma maison qui brûle. A l’heure où j’écris ces lignes, la flèche de la cathédrale vient de tomber. La chrétienté de France perd son toit le plus beau. Plus que du bois et des pierres, c’est la France toute entière qui part en fumée. Je repense au fabuleux spectacle « La Dame de cœur », projeté sur la façade du plus beau monument de Paris. Je pense à ces milliers de pèlerins qui, chaque année, marchent de Notre-Dame de Paris à Notre-Dame de Chartres, dont je suis. Je ne peux m’empêcher de songer aux innombrables attaques qui ont frappé les lieux de cultes chrétiens en France ces derniers mois. J’espère qu’il s’agit d’un simple accident. Je rage d’impuissance, la France brûle et je ne peux rien faire. Je songe aux églises qui ont brûlé ici en Syrie. Le Symbole est lourd.

En ce début de Semaine Sainte, nos cœurs de français chrétiens saignent. Il nous reste la prière et l'espérance de la Résurrection.

Beaucoup de mes amis se dirigent en ce moment vers le monument pour y prier. Je les envie. Je n’ai pas grand-chose d’autre à faire que de m’associer à leur prière. Pour les trésors de l’Église de France qui partent en fumée. Pour les pompiers qui se démènent.

Plus tard, il nous faudra la vérité et rebâtir. Notre-Dame de Paris, priez pour nous.

Un volontaire en mission en Syrie.

soutenez les chrétiens d’orient en achetant leurs productions locales