Actualités

Vivre la Pentecôte sur la route de Chartres.

FR - 19/06/2019

Samedi matin, nous nous retrouvions sur le parvis de l’église Saint-Sulpice, les mines fraiches malgré la petite nuit que tout le monde venait de passer. Après avoir assisté à la messe traditionnelle, en usage tout le long de ce pèlerinage de Chrétienté, le Chapitre Saints-Behnam-et-Sarah, fort d'une cinquantaine de pèlerins, s’élance en fin de colonne dans les rues parisiennes. Nous avons très rapidement décidé de réciter un premier chapelet afin que nos prières ne soient pas seulement entendues par Dieu mais également par les badauds flânant de bon matin sur les boulevards de la capitale. C’est avec fierté que je me retrouve avec ce groupe de jeunes catholiques prêts à offrir leurs trois jours de congés à la sainte Vierge Marie afin de lui demander son intercession pour le sort des chrétiens d’Orient. La pluie ayant décidé de nous laisser tranquille, c’est avec joie, enthousiasme et parfois souffrance que nous parcourons les 117 kilomètres nous amenant à Notre-Dame de Chartres.

sos chretiens orient pentecote

Outre de nombreux anciens et futurs volontaires et bienfaiteurs de SOS Chrétiens d'Orient, nous avons la joie cette année d’accueillir au sein de notre chapitre quelques Syriens, Libanais et irakiens venus partager avec nous cette marche en union de prière avec leur familles et amis au Proche-Orient.

Au milieu des 14.000 pèlerins inscrits cette année, notre Chapitre Saints-Behnam-et-Sarah finit ce pèlerinage sur les plaines de Beauce, sourire aux lèvres en arrivant au pied de la cathédrale de Chartres. Pour la première fois depuis la création du chapitre en 2016, nous avons le privilège d'assister à la messe de clôture depuis l'intérieur de la cathédrale. C'est avec recueillement et attention que nous suivons la magnifique liturgie pontificale du lundi de Pentecôte, célébrée par l'archevêque émérite de Malines-Bruxelles, Monseigneur André Léonard, qui nous délivre une homélie de haute volée et pleine d'esprit. Monseigneur Philippe Christory, évêque de Chartres, accueille tous les pèlerins avec chaleur et bienveillance, et nous donne sa bénédiction pontificale lors de la procession finale. En redescendant vers la gare après la messe, parfois boitant ou titubant, nous nous promettons de nous retrouver l’année prochaine afin de repartager ces trois jours de joie, d’amour et de miséricorde pour la gloire du Christ-Roi. Nous espérons vous y retrouver nombreux, volontaires et bienfaiteurs, l'an prochain pour la 38ème édition du Pèlerinage de Chrétienté.