Revue de presse

Les origines de SOS Chrétiens d'Orient

TV Libertés

27 février 2014

Martial Bild : Pourquoi vous, et pourquoi cette immense tâche ?

 

Charles de Meyer : Cette immense tâche nous vient du plus profond de ce qu’a été la France dans son soutien aux chrétiens d’Orient mais elle nous vient surtout de la rencontre avec la souffrance qui a été vécue à Maaloula quand on nous a appelés depuis la Syrie pour nous expliquer ce qui s’était passé. Les horreurs qu’ont vécues les habitants majoritairement chrétiens nous ont touchés et nous avons voulu que notre frustration, notre colère européenne puisse se concrétiser. Une floraison d’initiatives diverses, de 18 à 77 ans. Volonté de faire quelque chose concrètement face à des enjeux de géopolitique qui parfois nous dépassent et peuvent être atténués par une bonne volonté française, une bonne volonté chrétienne. 

 

Benjamin Blanchard : 3 objectifs, apporter une aide matérielle, fêter Noël avec les chrétiens de Syrie, grâce à ce voyage faire parler de la Syrie et de la situation des chrétiens là-bas. Les rapports inter-religieux sont surprenants. A l’intérieur des communautés, les chrétiens s’entendent très bien. Les mariages intercommunautaires sont fréquents. Entre les différentes religions, à Damas, l’entente semblait assez bonne. 

...