Actualités

Les Jeux Olympiques de Bana Sor !

FR - 26/06/2019

Au village de Bana Sor, perdu dans les montagnes du Kurdistan irakien, chaque soir, est une fête. La rue principale habituellement douce et paisible s’anime de milles discussions et jeux. Les hommes plus âgés se retrouvent au niveau du « coffee shop » alors que, quelques maisons plus loin, les jeunes adultes jouent aux cartes. Les plus petits traînent en bande devant un garage, intrépides, pleins de vie, chacun accompagné de son bolide de compétition malgré l'absence de phare, de frein voire même de selle. Les filles se font discrètes dans les maisons ou se promènent en discutant.

Il est 17h30. Aujourd’hui, les habitudes sont bousculées. Les plus jeunes ne stationnent pas devant le garage mais pédalent le plus rapidement possible vers le terrain de football. Bana Sor accueille ses Jeux Olympiques ! Tout le village est attendu pour ce rendez-vous sportif.

sos chretiens orient JO Irak

Sans surprise, les enfants sont les premiers sur le terrain. Mais il manque encore des protagonistes importants : les filles et les joueurs de cartes. Notre traducteur se voit confier la mission d’inviter les retardataires récalcitrants et nous envoyons les petits garçons, enfourchant leur vélo, chercher leurs sœurs et leurs parents. Les voilà de retour, dix minutes plus tard, fiers d'avoir accompli leur mission avec succès. Ils sont suivis de près par les petites filles, timides mais heureuses d'être conviées et par les mères de familles portant les plus jeunes dans leurs bras.

Les festivités peuvent commencer. Il est temps de présenter à chacun le principe de ces Jeux Olympiques et de constituer des équipes équilibrées. Et qu’on se le dise, c’est loin d’être une mince affaire.

Après de nombreux échanges et discussions, nous décidons de laisser les athlètes choisir le sport qu’ils souhaitent pratiquer. Les petits garçons avec leurs chasubles bleues, bien trop grandes pour eux, se dirigent vers le terrain de football, les petites filles, flottant dans leur maillot orange, optent pour le baseball et les plus grands, arborant fièrement leurs maillots jaunes, choisissent l’option volley.

Les volontaires se répartissent dans les équipes pour expliquer les règles, les faire respecter et compter les points. Alors, la « compétition » commence dans une ambiance bon-enfant. Parents, enfants, volontaires, tous jouent leur rôle à la perfection : spectateur, fan club, arbitre, organisateur ou tout simplement joueur. Nous réalisons alors combien ce temps est précieux aux yeux de tous !

sos chretiens orient irak bana sor volontaire

Après une heure de jeu, quelques chutes, plusieurs buts et beaucoup de rires, les plus petits commencent à fatiguer. Aussi, nous leur proposons de partager un goûter tous ensemble pour clôturer ces Jeux Olympiques. Au fur et à mesure que le buffet se vide, les plus jeunes rentrent chez eux ou partent vaquer à leurs occupations.

Puis c'est au tour des grands de rentrer célébrer ces quelques heures de jeu, passées tous ensemble. C'est la remise de la coupe à l'équipe gagnante, accueillie par un « clapping » général, initié par un volontaire. Les jeunes filles tentent, tant bien que mal, de nous apprendre quelques pas de danse même si ce n'est pas vraiment une réussite. Peu importe, l'essentiel est de partager du bon temps et de créer de nouveaux liens avec les villageois.

L'organisation de cet événement a coûté 100€. Les volontaires font appel à votre générosité pour financer les prochaines activités récréatives et sportives à Bana Sor : rénovation des terrains, achat du matériel, buffet...  Faites un don.