Actualités

Sur le chemin de Jérusalem, les maisons bleues de Maaloula.

FR - 02/07/2019

Avant la guerre, la plupart des maisons de Maaloula, village étape des pèlerins en route pour Jérusalem, étaient peintes en bleu. Il y a autant d’histoires sur la genèse de ces maisons bleues qu’il y a d’habitants à Maaloula ; certains prétendent que les villageois de retour de Terre Sainte en sont à l’origine, d’autres que ce sont les pèlerins de passage… De ces maisons, il ne reste rien, ou presque.

sos chretiens orient syrie reconstruction maaloulaCertaines teintes fanées persistent sur des murs criblés d’impacts de balles. Dans quelques cours intérieures nous retrouvons encore de belles arcades bleues ; mais depuis que la folie de la violence djihadiste s’est abattue sur la ville, cette tradition s’est brusquement arrêtée.

Des nouvelles maisons bleues, il n’y en a plus. Ces couleurs évanescentes sont les derniers rappels d’une tradition pluri centenaire. C’est ainsi que la guerre et sa violence aveugle fait disparaitre des pans de tradition et de culture, ancrés dans la vie locale.

Aujourd’hui et depuis la fin des combats, l’heure est à la reconstruction. SOS Chrétiens d’Orient agit en continue à Maaloula depuis 2015 et œuvre en partie à rebâtir, dans les règles de l’art, les maisons historiques Maaloulites. Des sacs de gravas sont extraits des décombres, des poutres et des pierres de tailles sont acheminées tant bien que mal par les volontaires et quelques ânes courageux à flanc de montagne. En revanche, les techniques et les impératifs ont changé. sos chretiens orient syrie maaloula maison bleueCe sont maintenant en pierres de taille blanches que sont reconstruites les maisons du village. Ces dernières sont belles, robustes, construites main dans la main avec les villageois. Jacques le tailleur de pierres a même gravé des plaques et des linteaux de portes avec le nom de l’association apposé sur les maisons nouvellement bâties.

Les habitants font le deuil de leurs maris, frères, pères, tués ou exilés à cause des combats. Le village fait lui le deuil de ses maisons bleues, disparues à jamais.

En aidant les Maaloulites à relancer leur activité, reconstruire leurs habitations, et en faisant vivre l’économie locale, vous oeuvrez à ce que le village redevienne ce qu’il était avant la guerre; un lieu incontournable pour les pèlerins et les touristes du monde entier. Soutenez la reconstruction de Maaloula.

Un article de Maxime, volontaire à Maaloula.

sos chretiens orient syrie maaloula volontaire