Revue de presse

Les voiliers de "La Route du Liban" sont arrivés à Beyrouth.

Anne-Laure CHEVIGNARD

10 juillet 2019

Le rallye nautique a été organisé en soutien aux chrétiens d'Orient. 

Les trente-deux voiliers qui ont démarré du port de Marseille le 16 juin, dans le cadre d'un rallye nautique baptisé "la Route du Liban", sont arrivés mercredi à destination, à Beyrouth, après avoir parcouru plus de 3.000 km en trois semaines de navigation. 

La trentaine de voiliers a été rejointe, à son arrivée à proximité des côtés libanaises, par des bateaux libanais qui les ont accompagnés jusqu'au port de plaisance de l'Automobile et Touring Club du Liban (ATCL), à Jounieh.

Depuis son départ, mi-juin, la flottille est passée par Bonifacio, dans le sud de la Corse, Lipari, dans les îles Éoliennes grecques, Kalamata, dans le Péloponnèse, Agios Nikolaos, en Crète et Larnaca, à Chypre. 

Les navigateurs ont tous, d'une façon ou d'une autre, un lien avec le Liban et ont, par ailleurs, été scouts marins, à l'instar de l'initiateur et fondateur du projet, Jean-Marie Vidal qui, profitant de sa notoriété dans le milieu de la voile, a voulu créer un événement humanitaire sensibilisant l'opinion publique sur le sort des populations chrétiennes d'Orient.

Tous les dons récoltés en amont de ce voyage seront donc versés à trois ONG de soutien aux chrétiens d'Orient et aux populations nécessiteuses : AED (Aide à l’église en détresse), SOS chrétiens d’Orient (SOS CO) et Portes ouvertes.