Actualités

Syrie- Un attentat à la bombe ébranle Qamishli.

FR - 12/07/2019

Un ballet de flammes s’élève, une fumée aveuglante envahie la rue, des cris retentissent. Jeudi 11 juillet, l’église de la Vierge Marie de Qamishli a été frappée par un attentat à la voiture piégée, revendiqué par l’État islamique*. Si aucun mort n’est à déplorer, douze personnes ont été blessées. « Malgré une atmosphère d’angoisse et de désordre, qui ébranle la sécurité et la coexistence dans la ville », Sa Sainteté Aphrem II Karim, patriarche syriaque-orthodoxe, a appelé les chrétiens « à rester dans leur patrie historique. »

Contacté par téléphone par Alexandre Goodarzy, chef de mission en Syrie, le Père Saliba, prêtre syriaque-orthodoxe de Qamishli, a fait part de son étonnement : « C'est un vrai miracle qu’aucun paroissien n’ait été tué. Nous étions une centaine de personnes dans l’église quand l’explosion a eu lieu à 17h30, juste devant la porte d’entrée. »  Si les assaillants ne s’étaient pas trompés sur l’heure de la fin des vêpres, le bilan aurait été catastrophique. « Cela aurait été un massacre, » selon un paroissien qui a préféré garder l’anonymat.

A la suite de Sa Sainteté, SOS Chrétiens d’Orient souhaite un prompt rétablissement aux blessés et prie pour la paix et la sécurité en Syrie.

*Selon l’AFP