DES VACANCES POUR LES ENFANTS DU LIBAN

Au Liban, l'équilibre acquis depuis la courte guerre qui opposa Israël et le Hezbollah en 2006 reste fragile. Aux quatre millions de Libanais s’ajoutent désormais plus de deux millions de réfugiés palestiniens, syriens et irakiens. Cette arrivée massive pose de graves problèmes économiques, d’autant que le lourd passé du Liban avec ses pays voisins est encore vif et les tensions historiques bien réelles.

Désœuvrées, beaucoup de familles souffrent aujourd’hui d’isolement et de pauvreté au Liban et ce sont de nombreux enfants qui n’ont pas la chance de partir en vacances durant l’été.

SOS Chrétiens d’Orient a décidé de mettre en place des camps d’été afin de faire sortir les enfants de leur cadre de vie quotidien parfois difficile pour leur redonner le sourire et pour créer de nouvelles amitiés.

Jean-Baptiste, volontaire au Liban

J'aimerais donner le meilleur de moi-même pour ces enfants. Que je puisse leur apporter autant qu'ils m'apporteront.

C’est la fin du mois de juin. Pour Charbel, c’est le début des grandes vacances : plus de devoirs, que du temps libre ! Mais, tout comme sa maman, il ne peut s'empêcher d'avoir cette appréhension : que faire pendant ces longs mois d’été ? 

Il a hâte que commence la semaine de patronages avec les volontaires français de SOS Chrétiens d’Orient. 

L’année dernière, l’atelier théâtre lui avait fait laisser de côté sa timidité. En se glissant dans la peau d’un valet taquin, il s’était découvert une capacité à faire rire toute une assemblée.

Peut-être il y aura-t-il aussi Jad avec qui il adorait fabriquer des origamis pour décorer le centre de Mar Romanos repeint par les volontaires ?

C’était aussi l'été dernier qu'il était allé pour la première foisà Baalbeck. A l’instar des empereurs du passé, il avait solennellement gravi les marches du temple de Bacchus.

Pour 2019, plus de 1 200 enfants sont attendus en juillet et août aux quatre coins du Liban : Akkar, Tripoli, la Bekaa, le mont-Liban Chouf, le Sud, Nabatié...Pour chaque camp d’été, les volontaires SOS Chrétiens d’Orient préparent le programme d’une semaine dense : dessin, olympiades, chorégraphies, concours de chant ...Tout cela est rythmé par la prière et des cours ludiques.

Une semaine de patronage... 

C’est un moment privilégié où Libanais et Français renforcent ce lien indispensable et si précieux qui unit le Liban et la France.

C’est l’occasion unique pour un jeune libanais de découvrir les coins reculés et désertifiés du pays du Cèdre. 

Ce sont tout simplement des vacances. C'est pour quelques jours la possibilité d’échapper au quotidien et de tisser de nouvelles amitiés.

Un camp d’été coûte en moyenne 2.000 euros. 

 

AIDEZ-NOUS ICI À LES AIDER LÀ-BAS

DEVIENS VOLONTAIRE !

Tu es majeur ? Le sort des chrétiens d'Orient t'inquiète ? Tu souhaites t'engager auprès des plus démunis qui souffrent de la guerre, de la pauvreté et des persécutions ?

Alors n'hésite plus et engage-toi dès maintenant avec SOS Chrétiens d'Orient pour aller effectuer une mission au Proche-Orient !

Pour cela envoi un mail à volontaires@soschretiensdorient.fr et nous prendrons très vite contact avec toi.

 _________

"Regarder l'autre, l'écouter, lui sourire, s'intéresser à lui, d'après moi, c'est le commencement de l'être humain."

Sœur Emmanuelle,