DU MAZOUT PEUT LES SAUVER DE L'HIVER GLACIAL

Le village de Qaa, situé au nord-est du Liban, à quelques encablures de la frontière syrienne, est frappé durement par la crise économique que traverse le pays. Depuis le 17 octobre 2019, la "Révolution" agite le pays du Cèdre, conduisant ainsi à la fluctuation de la livre libanaise par rapport au dollar américain, grandement utilisé dans les échanges commerciaux.  À cela il faut ajouter les restrictions bancaires qui imposent à la population un plafond de retrait de 250 $ par semaine voire 150.

Dans ces conditions, de nombreuses familles de Qaa doivent faire face à des maux particuliers qui les accablent : perte d’un emploi, maladie incurable, décès, enfants handicapés nécessitant des soins coûteux… Tant de raisons qui expliquent que cet hiver, des maisons entières tenteront de survivre sans moyen de chauffage, dans des bâtiments très mal isolés…

Hikmat, un bénévole originaire de Qaa qui côtoie les plus pauvres.

A Qaa, beaucoup de familles ont froid en hiver, et n’ont pour autant pas les moyens de s’offrir le minimum pour se chauffer. Nombreuses sont celles qui ne reçoivent l’aide d’aucune association ni même du gouvernement. La crise a été pour ces familles le coup de grâce et la plupart n’ont ainsi pas de de travail. Il faut les aider, le froid pour les plus faibles d’entre elles est en ce moment la problématique la plus urgente à traiter.



Depuis 2017, les volontaires de SOS Chrétiens d'Orient sont présents dans le village reculé de Qaa pour venir en aide aux familles les plus pauvres. Les besoins sont tels qu’il est difficile pour les municipalités, les paroisses et les associations d’y subvenir.

A l’hiver 2018, en urgence, grâce à vos dons, les volontaires avaient offert aux familles nécessiteuses un moyen de se chauffer. Cette année, à la vue de la vague de grand froid annoncée, SOS Chrétiens d’Orient compte réitérer l’opération.

Ainsi, certaines personnes âgées n’ont plus du tout les moyens de se chauffer cet hiver et une telle vague de froid pourrait leur être fatale…

Or, avec environ 30€, une famille dans le besoin peut se chauffer pendant une semaine. Nous avons pour objectif de fournir suffisamment de mazout pour permettre à 23 familles de se chauffer pendant tout un mois.

Sans ce mazout, des Libanais peuvent être contraints de renoncer à se chauffer, au risque, pour les plus faibles et les plus âgés, de tomber malades voire pire.

Sans ces donations, des familles chrétiennes risquent de quitter leur village d’origine, Qaa, de déserter la Bekaa pour aller chercher du confort ailleurs.

Offrir un moyen de se chauffer, c’est permettre à plusieurs foyers chrétiens de rester au Liban, en Orient, sur leur terre d’origine.

Votre aide si précieuse prend tout son sens aujourd’hui pour ces familles dans le besoin.

Faisons-en sorte que les familles de Qaa passent un hiver au chaud !

AIDEZ-NOUS ICI À LES AIDER LÀ-BAS

DEVIENS VOLONTAIRE !

Tu es majeur ? Le sort des chrétiens d'Orient t'inquiète ? Tu souhaites t'engager auprès des plus démunis qui souffrent de la guerre, de la pauvreté et des persécutions ?

Alors n'hésite plus et engage-toi dès maintenant avec SOS Chrétiens d'Orient pour aller effectuer une mission au Proche-Orient !

Pour cela envoi un mail à volontaires@soschretiensdorient.fr et nous prendrons très vite contact avec toi.

 _________

"Regarder l'autre, l'écouter, lui sourire, s'intéresser à lui, d'après moi, c'est le commencement de l'être humain."

Sœur Emmanuelle,