Nos actions en Pakistan

Le Pakistan n’est pas sous le feu des médias. Pourtant, le sort lancinant de ses 1 à 2% de chrétiens n’en est pas moins préoccupant dans un pays où les conditions de vie précaires sont favorables au développement du radicalisme.

 

Sollicitée par le père Emmanuel Parvez, curé de Pansara, une délégation de SOS Chrétiens d’Orient a mis le cap sur la région de Faisalabad et Lahore, au nord-ouest du pays, près de la frontière indienne. A l’issue de leur voyage et après une évaluation des besoins, l'association a décidée de s’engager pour les chrétiens pakistanais.

 

Nombre d'entre eux travaillent de père en fils pour le compte d’un propriétaire terrien qui, en retour, loge leurs familles. En contrepartie du logement, les salaires sont au plus bas et permettent à peine de survivre. Lorsqu’ils ont le malheur de devenir improductifs du fait de leur âge ou d’une maladie, ils doivent rembourser leurs jours d’absence ou sont simplement jetés à la rue.

 

A l’aune du contexte sécuritaire délicat, l’analyse des besoins immédiats s’est orientée vers une réponse principalement axée sur le développement économique et l’éducation.

 

En 2018, l’objectif est de libérer des centaines de familles chrétiennes de l’esclavage et de leur donner un toit, un terrain et un avenir. L’association a déjà versé de quoi achever la construction d’une quarantaine de maisons dans le nord-est du pays, d'une vingtaine de maisons à Faisalabad ; elle participe également à la reconstruction de deux églises à Karachi. La mission se poursuit pour racheter un terrain et construire de nouvelles maisons.

 

Les chrétiens du Pakistan disparaîtront si nous n’agissons pas pour leur liberté.

Cliquez sur les points de la carte pour voir la description de nos différentes missions menées en Pakistan

En chiffres

Aucun volontaire

1 Projet en cours

2 Projets réalisés

3 Lieux de missions

Les projets en cours

<

19/06/18

Hébergement d’urgence pour les familles démunies de Faisalabad

Au Pakistan, les chrétiens représentent près de 2% de la population. Depuis près de deux ans, SOS Chrétiens d’Orient s’est engagée à secourir près de cinq cent familles chrétiennes, réduites en esclavage aux alentours du village de Pansara.

objectif : 20000 €

0%

1/02/18

Libérez les chrétiens de l'esclavage

La vie des chrétiens pakistanais se partage entre la servitude économique et la persécution religieuse. Isolés du reste de la population par la barrière infranchissable de la religion, les presque trois millions de chrétiens du Pakistan ne sont pas laissés en paix pour autant. Victimes d’un sentiment haineux qui ne cesse de s’accroître par manque d'éducation, ils sont systématiquement pris pour cible dans les villages les plus reculés, malgré les tentatives répétées du gouvernement de contenir la situation.

La moindre rumeur de blasphème, la possession d’une bible, le port d’une croix… tout est prétexte pour s’en prendre à eux. La seule ambition des chrétiens est pourtant simplement de vivre leur foi en paix.

De très nombreux chrétiens travaillent de père en fils pour le compte d’un propriétaire terrien qui, en retour, loge leurs familles. En contrepartie du logement, les salaires sont au plus bas et permettent à peine de survivre. Lorsqu’ils ont le malheur de devenir improductifs du fait de leur âge ou d’une maladie, ils doivent rembourser leurs jours d’absence ou sont simplement jetés à la rue.

objectif : 200000 €

2%
>