HéBERGEMENT D’URGENCE POUR LES FAMILLES DéMUNIES DE FAISALABAD

Au Pakistan, les chrétiens représentent près de 2% de la population. Depuis près de deux ans, SOS Chrétiens d’Orient s’est engagée à secourir près de cinq cent familles chrétiennes, réduites en esclavage aux alentours du village de Pansara.

François-Xavier Gicquel, directeur des opérations pour l'association

Malgré les contraintes climatiques liées à l'hiver, les chantiers ont bien avancé et déjà une dizaine de familles, parmi les plus démunies ont pu s'installer. Les travaux continueront durant l'été malgré la chaleur extrême et nous espérons que dès la rentrée de nouvelles familles pourront être relogées avant l'arrivée de l'hiver

Outre la situation médiatisée d’Asia Bibi, cette jeune chrétienne condamnée à mort car ayant bu l’eau d’un puits réservés aux musulmans, chaque année des chrétiens sont tués pour leur Foi au nom de la « loi blasphème ». En parallèle, des milliers de chrétiens sont réduits en esclavage, travaillant sans rémunération pour de riches propriétaires terriens en échange d’un logement et d’un peu de nourriture. De génération en génération, ils accumulent une dette auprès de ces propriétaires et s’enfoncent un peu plus dans la dépendance et l’horreur.

Cette situation extrême ne doit pas non plus nous faire oublier les drames frappants chaque jour différentes communautés autour du pays car ne partageant pas la foi majoritaire de leurs concitoyens. Au cœur de la ville de Faisalabad, troisième ville du pays, le diocèse s’est engagé depuis 1988 à fournir à près de cent-cinquante fermiers une terre sur laquelle ils pourraient développer une activité à leur compte, afin de sortir de la dépendance et de l’exploitation.

Ces quarante hectares furent durant longtemps disputés avec des voisins hostiles, malgré le bon droit de l’Église, jusqu’à ce que les travaux débutent en 2012. Cent-soixante paysans travaillent désormais sur cette terre dont soixante-cinq familles hébergées sur place.

Ce complexe représente une lueur d’espoir pour tous ces chrétiens pouvant désormais travailler à leur compte, gagner le fruit de leur labeur et disposer d’un logement décent. Début 2018, l'évêché de Faisalabad fait appel à SOS Chrétiens d’Orient pour les aider à accueillir vingt-cinq nouvelles familles en grande détresse. L’association s’engage dans le projet, et les travaux débutent.

Afin de poursuivre les chantiers et donner un toit aux familles chrétiennes les plus démunies, nous devons encore lever 20 000 euros.

AIDEZ-NOUS ICI À LES AIDER LÀ-BAS

DEVIENS VOLONTAIRE !

Tu es majeur ? Le sort des chrétiens d'Orient t'inquiète ? Tu souhaites t'engager auprès des plus démunis qui souffrent de la guerre, de la pauvreté et des persécutions ? Alors n'hésite plus et engage-toi dès maintenant avec SOS Chrétiens d'Orient pour aller effectuer une mission au Proche-Orient !

Pour cela envoi un mail à volontaires@soschretiensdorient.fr et nous prendrons très vite contact avec toi.

 _________

"Regarder l'autre, l'écouter, lui sourire, s'intéresser à lui, d'après moi, c'est le commencement de l'être humain."

Sœur Emmanuelle,