AIDE D'URGENCE POUR MHARDEH

Depuis sept ans, les 20.000 habitants de la petite ville chrétienne de Mhardeh sont assiégés par les terroristes d’Al-Nosra (désormais connu sous le nom de Fatah el Cham). Soixante-trois personnes ont déjà été tuées par les roquettes et les obus de mortiers, tirés au hasard par les terroristes. A chaque attaque de roquettes, les enfants se précipitent dans les caves des écoles.

Les pillards d’Al-Nosra s’acharnent à vouloir conquérir Mhardeh, ville symbole de la présence historique du christianisme en Syrie. Mhardeh est aussi une zone stratégique. Qu’arrivera-t-il à ces gens si les terroristes les submergent ?

Benjamin Blanchard, directeur général de SOS Chrétiens d'Orient

Nous avons été impressionné par le courage de ces jeunes syriens qui se défendent du terrorisme et de l’extrémisme. Nous avons voulu montrer notre solidarité à ceux qui défendent leur terre, défendent leur famille et leur village

Fin mars 2017, les habitants ont eu tellement peur qu’ils ont fui à pieds dans la montagne, malgré le froid, tandis que les hommes restaient dans les tranchées pour défendre la ville. Les attaques de missiles que lancent les terroristes sur la ville ne sont plus quotidiennes même si elles restent encore fréquentes et dangereuses.

En juillet 2017, SOS Chrétiens d’Orient décide de faire un geste pour les familles des soixante-quinze martyrs de ces attaques de Fatah Al-Cham qui durent depuis sept ans. L’association achemine un camion de nourriture. Au cours d’une cérémonie présidée par le vicaire de la paroisse, les volontaires remettent à chaque famille de martyr un copieux carton d’aide alimentaire ainsi qu’une petite somme d’argent. L’atmosphère est grave. Les femmes de martyrs sont vêtues de noir. Cette aide modeste les soulagera un petit peu.

La donation aux familles des martyrs se fait dans une grande simplicité. La cérémonie a lieu dans la salle paroissiale de Mhardeh et commence par une prière pour les familles des victimes.

Après le recul des djihadistes, la ville se remplie à nouveau, les jeunes reviennent et sont fiers de leurs défenseurs qui sont principalement les hommes de la défense nationale et la brigade d’urgence. Ces défenseurs sont aimés, les enfants sont même prêts à partir avec eux sur le front.

Cependant la ville n’est plus que l’ombre d’elle-même, les dégâts fait par les missiles et les bombardements à répétitions sont colossaux !

Nous avons apporté notre soutien à plus de 3000 familles de martyrs et combattants qui souffrent de l’explosion des prix des produits de premières nécessités. Il est nécessaire que nous venions en aide aux Syriens qui se battent sacrifiant tout pour leur terre, et leurs familles. Les distributions de nourriture et de couvertures faites par l’association sont un exemple d’aide concrète que nous pouvons apporter aux populations.

Des colis alimentaires comprenant 50 kilogrammes de sucre, 50 kilogrammes de farine, 12 litres d'huile coûtent 120 euros.

AIDEZ-NOUS ICI À LES AIDER LÀ-BAS

DEVIENS VOLONTAIRE !

Tu es majeur ? Le sort des chrétiens d'Orient t'inquiète ? Tu souhaites t'engager auprès des plus démunis qui souffrent de la guerre, de la pauvreté et des persécutions ? Alors n'hésite plus et engage-toi dès maintenant avec SOS Chrétiens d'Orient pour aller effectuer une mission au Proche-Orient !

Pour cela envoi un mail à volontaires@soschretiensdorient.fr et nous prendrons très vite contact avec toi.

 _________

"Regarder l'autre, l'écouter, lui sourire, s'intéresser à lui, d'après moi, c'est le commencement de l'être humain."

Sœur Emmanuelle,