UNE CAFéTéRIA POUR L'éTé

Sadad, village chrétien à l’ouest de la Syrie, a été le malheureux principal protagoniste d’affrontements meurtriers entre 2013 et 2016. L’occupation et les deux attaques terroristes ont laissé des marques immuables dans les mémoires des habitants, épuisés physiquement et psychologiquement par la guerre.

Aujourd’hui, le taux d’emploi est très faible. Assis devant les devantures des échoppes, des hommes de tous âges paraissent désœuvrés. Si Sadad a lutté contre l’invasion des terroristes djihadistes, les conflits destructeurs n’ont pas épargné les maisons et les églises. La vie économique du village a également été fortement atteinte.

Pourtant, Sadad a toujours été un lieu de rassemblement estival pour tous les habitants de Homs, Damas et des villes alentours.

Calixte, responsable d’antenne à Sadad.

La guerre est passée, la vie reprend son cours et Sadad se relèvant peu à peu, pense à bâtir sur les ruines un avenir plus doux. Cependant, beaucoup d'habitants quittent Sadad pour s'installer en ville. Nous avons eu l’idée de créer ce café qui permettrait au village de retrouver toute son attractivité. Situé près du centre-ville de Sadad, il est très accessible et propose des prix abordables. Il est un symbole de renaissance pour le village entier en ce sens qu’il a un impact doublement positif : l’ouverture d’un commerce qui profite au plus grand nombre d’habitants et une source de création d’emploi.

À quelques minutes à pied de la place centrale, pour la deuxième année consécutive, les chaises et les tables colorées ont envahies le parc du village, partiellement financé par SOS Chrétiens d’Orient. L’été arrive. La petite équipe qui gère la cafétéria n’attend, pour vendre ses boissons, que l’arrivée des premiers estivants qui s’y retrouvent pour passer du bon temps. La fontaine, au centre du jardin éclabousse les tables de milliers de gouttelettes rafraîchissantes et les parasols offrent un peu d’ombre en cette fin de journée d’été. Parmi les Syriens, les volontaires SOS Chrétiens d’Orient, parfaitement intégrés à la vie du village, saluent et s’arrêtent eux aussi, faire une pause.

Ce projet de relance économique a été réalisé grâce à vos dons.

AIDEZ-NOUS ICI À LES AIDER LÀ-BAS

DEVIENS VOLONTAIRE !

Tu es majeur ? Le sort des chrétiens d'Orient t'inquiète ? Tu souhaites t'engager auprès des plus démunis qui souffrent de la guerre, de la pauvreté et des persécutions ? Alors n'hésite plus et engage-toi dès maintenant avec SOS Chrétiens d'Orient pour aller effectuer une mission au Proche-Orient !

Pour cela envoi un mail à volontaires@soschretiensdorient.fr et nous prendrons très vite contact avec toi.

 _________

"Regarder l'autre, l'écouter, lui sourire, s'intéresser à lui, d'après moi, c'est le commencement de l'être humain."

Sœur Emmanuelle,