REBâTIR LE QUARTIER ARMéNIEN AL-MIDAN D'ALEP

Le 12 décembre 2016 restera dans les annales en Syrie comme le jour du début de la délivrance d’Alep.

Après cinq ans de guerre, cinq ans de combats, cinq ans pendant lesquels la mort et la destruction étaient omniprésentes, les groupes armés qui occupaient la partie est de la ville ont rendu les armes.

Le quartier de Midan est situé en plein coeur d’Alep. C’est un spectacle sidérant de rentrer au hasard dans ces immeubles et de découvrir tous ces appartements dévastés où les images pieuses et les photos de famille jonchent le sol au milieu des gravats. Les réfrigérateurs sont encore plein des victuailles moisies. Les bijoux, les bibelots, les vêtements... tout est encore là, amoncelé sur le sol.

Majd, jeune Aleppin de 22 ans

Je suis étonné ! Ce cauchemar est enfin terminé ! On ne perdra plus d’amis ! Il n’y aura plus de morts. J’ai les yeux mouillés mais je ne peux pas pleurer !

J’aimerais que tout le monde revienne, l’adieu est très dur. Il n’y a plus d’obus, plus de peur ! Nous pouvons de nouveau aimer sans avoir peur de perdre nos amis.

Avec un courage étonnant, beaucoup d’habitants sont restés et ont continué à vivre à seulement quelques dizaines de mètres des terroristes, protégés par une muraille de sacs de sable, et abrités des lunettes des tireurs embusqués par des tentures. Pendant quatre ans, ils ont vécu ainsi recevant régulièrement des obus de mortiers qui détruisaient leurs immeubles et tuaient au hasard dans la rue. Juste derrière ces tentures, c’était la guerre ! Il en résulte des dégâts considérables. Les terroristes avaient notamment pour habitude de trouer les murs afin de traverser les appartements et les immeubles sans sortir à découvert dans la rue, fragilisant ainsi sérieusement les murs porteurs et les structures des immeubles.

Pour son malheur, Midan revêt également une importance stratégique de par sa proximité d’avec l’usine de traitement des eaux de tout Alep. Beaucoup de familles sont parties se réfugier chez des cousins dans des quartiers un peu plus à l’ouest d’Alep 

Maintenant que la paix est revenue, elles souhaitent retrouver leur logement !

A ce jour, vingt-quatre appartements ont été totalement reconstruits. Trop peu pour tous les Arméniens d'Alep qui espèrent le retour !

En 2019, grâce à vos dons, nous espérons financer la reconstruction de trente appartements dans le quartier arménien de Midan.

60.000 euros sont nécessaires pour reloger trente familles aleppines.

Objectif : 60000 €
7%

AIDEZ-NOUS ICI À LES AIDER LÀ-BAS

DEVIENS VOLONTAIRE !

Le volontariat est un engagement d’une durée définie. Le volontaire s’engage dans une mission au service des autres. Pour être volontaire chez SOS Chrétiens d'Orient il faut :

- avoir plus de 18 ans

- partir minimum 1 mois

- être en bonne forme physique

- avoir l'accord parental pour un éventuel départ

"Je vous demande d’être révolutionnaires. Ayez le courage d’aller à contre-courant. Et ayez aussi le courage d’être heureux ! "

Pape François,

28 juillet, discours aux volontaires des JMJ, Rio de Janeiro.