DéVELOPPEMENT éCONOMIQUE à MAALOULA

En 2013, le village de Maaloula est capturé par les djihadistes du front Al-Nosra. Libérée en avril 2014 par l’armée arabe syrienne, il est devenu un laboratoire de l’action humanitaire de SOS chrétiens d’Orient. Maaloula a, en effet, une signification particulière pour notre association.

C’est à la suite de cette invasion et de l’occupation du village par les islamistes que le projet de SOS Chrétiens d’Orient est né. Maaloula est également un lieu emblématique pour toute la chrétienté d’Orient. Il s’agit de l’un des derniers lieux où l’on parle l’araméen, la langue du Christ. Son patrimoine architectural et archéologique est inestimable.

Alexandre Goodarzy, chef de mission Syrie

Quand je vois les enfants avec un sourire sur le visage, ça me donne une force et un espoir. Nous méditons la force de la vie sur les visages.

La reconstruction est cruciale pour faire revenir les habitants, mais il faut aussi leur apporter une autonomie économique, un soutien humain et spirituel.

A l’arrivée des djihadistes la ville est saccagée. Des hommes sont égorgés, fusillés ou enlevés. Beaucoup de maisons sont brûlées. Nombres d’églises sont dégradées, toutes sont profanées. Murs défoncés ou noircis par les flammes, vitraux brisés, peintures abimées, statuts décapitées…

Pour le père Toufic, prêtre grec-melkite catholique, les djihadistes ont pensé tuer « la présence du Saint en profanant Son icône ». Ces attaques ont détruit et déchiré la ville et par-delà l’économie de la région car beaucoup d’habitants ont fui face aux djihadistes.

SOS Chrétiens d’Orient tente d’apporter son aide maximum aux villageois dans tous ses projets pour faire revenir les habitants et leur permettre d’être autonome face à leurs besoins. En premier lieu, SOS Chrétiens d'Orient a lancé les chantiers de reconstruction de l’église Saint-Georges et de celle de la paroisse grecque-orthodoxe Saint-Elie.  

Le financement de la reconstruction de Maaloula a été interprété comme un beau signe de solidarité de la part des chrétiens de France. La deuxième étape a consisté à redynamiser l’activité économique en mettant l’accent sur l’artisanat et en promouvant la culture syrienne. Il faut redonner des maisons et du travail aux habitants de Maaloula pour les pousser à rester, voire les faire revenir sur leurs terres.

Plusieurs volontaires se relaient depuis 2015 pour reconstruire des habitations de manière traditionnelle. SOS Chrétiens d’Orient a aussi financé la reconstruction de la fabrique de debess, une fabrique de confiture de raisin artisanale. Maaloula possède aussi une longue tradition viticole mais la guerre a endommagé ce patrimoine. Nos volontaires de la mission de Syrie s’attachent à réparer les dégâts ayant pour objectifs de replanter pour produire et vendre du vin.  

Ce sont toutes ces aides financières qui permettent au village martyr de Maaloula de renaître aujourd’hui peu à peu.

La générosité des donateurs permet de concrétiser tous ces projets et ainsi de faire vivre plusieurs familles tout en offrant un rayonnement économique et culturel au village.

SOS Chrétiens d’Orient finance une série de micro-projets pour reconstruire un tissu socio-économique durable qui redonnent espoir aux courageux Maaloulites qui ont préféré rester au lieu d’émigrer. Maaloula est ce symbole qui nous permet de croire en la reconstruction d’une Syrie libre et pacifiée. Merci !

AIDEZ-NOUS ICI À LES AIDER LÀ-BAS

DEVIENS VOLONTAIRE !

Tu es majeur ? Le sort des chrétiens d'Orient t'inquiète ? Tu souhaites t'engager auprès des plus démunis qui souffrent de la guerre, de la pauvreté et des persécutions ?

Alors n'hésite plus et engage-toi dès maintenant avec SOS Chrétiens d'Orient pour aller effectuer une mission au Proche-Orient !

Pour cela envoi un mail à volontaires@soschretiensdorient.fr et nous prendrons très vite contact avec toi.

 _________

"Regarder l'autre, l'écouter, lui sourire, s'intéresser à lui, d'après moi, c'est le commencement de l'être humain."

Sœur Emmanuelle,